Les gorges du Terminet : patrimoine et visite - La visite du château de Termes

Aller au contenu

LES GORGES DU
TERMENET


LE PARKING DES GORGES

Entre le Moulin de la Buade et les tunnels, ce parking a été aménagé afin de permettre un accès sécurisé et confortable aux cascades des gorges du Termenet. Les sentiers, passant par les abords du ruisseau de Caulière, puis du Sou, vous mènenet en moins de 10min à la cascade finale des gorges.

La nécessité d'amortir l'investissement ont oblié la municipalité à organiser un accès payant. Voir la page informative de la mairie ici :


A défaut, accès piéton par la route, ou par la boucle de randonnée "La Petite Vadrouille".


LA GEOLOGIE DU LIEU

Sous le château et les deux tunnels de la D 40, se trouvent les Gorges du Termenet, au fond desquelles coule le Sou. Il s'agit d'un défilé vertigineux creusé dans des calcaires massifs du Dévonien Moyen et Inférieurs. Au centre, sur toute, la hauteur des gorges, on observe une belle veine verticale de marbre rouge. Grés rose au fond, à traverser en canyoning.  Ces gorges sont dans un périmètre protégé.

LA D 40 ET LES TUNNELS

Les tunnels ont été percés en 1903. La route D 40 reliant Limoux à Durban-Corbières. En 2003, pour le centennaire, la commune de Termes a organisé une commémoration en costumes d'époque, pour honorer l'ouverture de cette voie d'accès facilitant transport, voyages et échanges. Une exposition "Les tunnels ont 100 ans" fût réalisé. Elle reste consultable pour chercheurs et curieux.

LES PANNEAUX
DANS LES TUNNELS

Pas moins de 4 panneaux ou plutôt plaques commémoratives jalonnent les tunnels ! Leur découverte, à pied, est possible, en prenant garde à la circulation automobile ! Deux plaques, au texte identique, car la nouvelle n'a pas "remplacé" l'ancienne, évoquent en vers et en occitan le passé glorieux des lieux. La traduction donne ceci :

"O roc sur lequel Olivier construisit son château
Et que MONTFORT prit en détruisant les murailles
Qui aurait dit, qu'aujourd'hui, percé par un tunnel
Le monde passerait par tes dures entrailles."

(bien entendu, Olivier de Termes n'a pas construit le château... erreur historique des années 1900 !).

Entre les deux tunnels, une autre plaque fait l'éloge des hommes ayant œuvré au percement des tunnels. Et au-dessus, depuis 2003, une plaque municipale plus récente leur rend, 100 ans après, un nouvel hommage.

LE CANYONING

En passant à la hauteur des tunnels et des gorges, vous le constaterez peut être : la pratique du canyoning, ce sport d'eau qui consiste à descendre à pied, à la nage, en rappel... une partie spectaculaire et encaissée d'une rivière, avec l'équipement adéquat, est possible et pratiqué sur "la Clue du Terminet".

La commune de Termes autorise cette pratique sportive proposée par un certain nombre de prestataires professionnels habilités. Vous trouverez leur liste et informations auprès de l'accueil du château, ou sur notre site internet.


LA 1ere CASCADE

Peut être la cascade la plus spectaculaire des gorges, elle est "cachée" sous le petit tunnel routier. Les pratiquants du canyoning la descendent en rappel : environ 6 m de hauteur.

Sur ce cliché de 2013, l'eau est verte fluo en raison d'une opération de traçage.
LA CASCADE FINALE

Cette belle cascade, avec sa vasque de réception, forme la sortie des gorges du Termenet. Depuis la route D 40, sortie basse des tunnels, ce lieu est observable à travers la végétation. Mais le mieux est de s'en approcher facilement depuis le parking aménagé des gorges, en 5 à 10 minutes à peine. Beau site de baignade en saison estivale. Photogénique !   

LE MOULIN DE LA BUADE

Le lieu-dit "Le Moulin de la Buade" se trouve à 2.6 Km en aval de Termes, sous les Gorges du Termenet, en bordure de la D40. A titre d'information, (l'habitation est privée et donc inaccessible), le bâtiment, un moulin à eau, a conservé l'essentiel de ses mécanismes en place. La casse est négligeable, il en faudrait peu pour le faire tourner à nouveau, depuis l'arrivée d'eau par le béal, jusqu'aux meules destinées à transformer le blé en farine. Elles sont mises en mouvement par une roue horizontale, elle-même actionnée par l'énergie hydraulique.

La visite de Termes.
Grâce à votre soutien.
Merci !
Retourner au contenu