Passé et présent du village de Termes dans l'Aude - La visite du château de Termes

Aller au contenu

BREF HISTORIQUE

Termes est construit en contrebas du château, dans un méandre exposé au sud, le long de la rivière le Sou. Jusqu'à la Croisade albigoise, le village principal se trouvait auprès du donjon seigneurial, sur la colline du château. Le vallon n'étant occupé que par quelques construction (un moulin ?). Ce premier village a beaucoup souffert du siège de 1210, mais ce n’est qu’après 1260, suite à la vente par Olivier de Termes du village au roi, que le pouvoir royal fait déplacer entièrement la population vers le bas, vers l’emplacement actuel.

Au XIIIe siècle Termes devint le chef-lieu d'une circonscription judiciaire, la viguerie du Termenès, et d'une circonscription religieuse, l'archiprêtré du Termenès. L'importance de Termes, qualifié du titre de ville jusqu'au XVIIe siècle, diminua considérablement lorsque le siège de la viguerie fut établi à Félines Termenès.

Le pic démographique est, selon les données connues, atteint dans les années 1835, avec environ 350 habitants. En conséquence, tous les alentours sont déboisés. Depuis, la garrigue et la forêt recouvrent les anciennes aires de battage, les vignes, les champs, encore identifiables grâce aux terrasses en pierre. Ces modestes aménagements sont les témoins de l'agriculture traditionnelle telle qu'elle s'est pratiquée jusqu'au début du XXe siècle.

TERMES DE NOS JOURS

Le village de Termes est situé dans le département de l'Aude, en région Occitanie. Il fait partie de la communauté de communes de la région lézignanaise. Actuellement le village de Termes compte une quarantaine d'habitants, avec une majorité de retraités et quelques nouveaux arrivants. Quelques commerçants ambulants (boulanger, fromager,crémier) déversent le village avec des produits locaux essentiellement et un transport à la demande permet aux habitants de se rendre en ville pour 1€ symbolique.
Régulièrement les Termenais organisent des repas partagés où chacun apporte un plat qui sera dégusté avec convivialité.

L'altitude moyenne du village est de 353 mètres, s'élevant à 470 mètres au sommet du château. Traversant Termes, la rivière le Sou prends sa source à 17km d'ici, dans le village de Massac. Il se jette dans l'Orbieu au niveau du château de Durfort, commune de Vignevieille.

UN VILLAGE VALORISE

Classé "village de caractère" des Corbières, nous vous invitons à découvrir les pittoresques ruelles fleuries de Termes et ses habitations traditionnelles accrochées au versant de roc.

Le village de Termes a bénéficié d'importants travaux d'aménagement des espaces publics. Démarche novatrice, ces travaux ont été organisés en étroite collaboration avec les habitants : ils ont souhaité que les rues et les espaces publics retrouvent leur caractère ancien. Les rues restaurées en calades, les murs de pierres, la nouvelle façade du presbytère restaurée à la chaux… s’intègrent au bâti multi-centenaire.

L’eau qui coule en relative abondance dans cette région au climat méditerranéen est utilisée pour agrémenter le parcours des visiteurs le long des rues rénovées. Une partie de l’éclairage public a été intégré dans le sol pour souligner les deux passages couverts (couvertes) que compte le village.

Termes est classé "Villes et villages fleuris" (une fleur), "Village de caractère" et lauréat des "Trophées de l'aménagement urbain".



La visite de Termes.
Grâce à votre soutien.
Merci !
Retourner au contenu